vendredi 1 septembre 2017

Les débuts en instruction en famille . Pourquoi l'ief ?

 Pour Rose ,  la question ne se pose pas pour l'instant puisque l'instruction n'est pas obligatoire mais comme elle parait en avance sur son âge je commence à lui faire l'ief de facon informel , vous verrez au long du blog que pour son niveau TPS/PS nous faisons en allant , au grés de ces envies !  

Pour Coquelicot , ce fut une autre histoire .... 

Elle était inscrite à l'école primaire du village et devait faire sa rentrée en CE2 ... Sauf que ... 

Coquelicot n'était vraiment pas heureuse de faire sa rentrée , elle me donnait l'impression d'en devenir dépressive ....
Elle se renfermait de plus en plus sur elle des que l'on parlait de l'école ... Il faut dire qu'elle a été sujette a du harcèlement verbal ... "mollassone , menteuse , voleuse ..." voila quelques exemples de diffamation qu'elle a pu s'entendre même par sa "meilleure amie" ... Coquelicot a un regard sur l'avenir lointain et donc des fin juin elle stressait déjà pour la rentrée de septembre...

Il est vrai qu'elle est un peu lente dans certain domaine , elle aime à rêver , imaginer , observer mais l'école n'est pas d'accord avec ce rythme , donc "on" passait son temps à lui dire qu'elle devait se dépêcher...  Résultat quand pour ses activités extra scolaire on lui demandait de prendre son temps ( apprentissage du violon ) elle n'y arrivait plus ... 

Et finalement , et la raison la plus importante au fond pour moi : j'aimerai ..

donner l'occasion à Coquelicot et Rose de grandir à leur rythme, selon leurs besoins , et leurs envies ... Apprendre en s'amusant , apprendre à aimer apprendre ...


Nous avons décider de tester l'ief pendant les derniers semaines des grandes vacances, aprés son retour en vacances avec ces cousins de façon a lui changer les idées vu la situation de stress dans laquelle elle s'enfermait ... 

Coquelicot  adorait et se faisait une joie de ne pas retourner à l'école à la rentrer de septembre ... Elle rayonnait enfin dans ses apprentissages mais se refermait des que nous lui rappelions que la décision définitive n'était pas encore prise , que ce n'était qu'un test ... 

J'avais peur de ne pas y arriver ou que l'espace dans la maison ne convienne pas , ou que ce soit trop compliqué avec la petite Rose de 2 ans qui n'est pas dans le même style d'apprentissage ... Et il faut dire que l'organisation sans les cours " tout prêt" , à faire aux envies quotidiennes des enfants cela ma paraissait compliqué mais nous ne voulions pas nous bloquer les apprentissages avec un cours par correspondance . J'ai fait moi meme un cours par correspondance mais choisi , de la première littéraire à un BTS .... 

Ma maman a fait l'école a la maison a ma soeur en primaire , avec un cours par correspondance et cela m'a permis d'avoir un retour d'enfant ayant repris une scolarité aprés des années d'ief ( ma soeur ) et l'avis d'une maman ayant fait l'instruction de sa fille en primaire ... Cela m'a beaucoup aider dans la décision ... En effet , meme si j'avais fait l'école à la maison au lycée , je ne m'étais jamais projeté dans le fait de le faire moi meme à mes enfants jusqu'au jour ou Mr papa m'a lancé un " Et si on tenter l'école à la maison ? " Son soutien et sa confiance en moi a été trés importante lors de la prise de la décision finale ... 

Ainsi , après des échanges avec des mamans sur différents groupes en lignes , une réflexion familiale , une période de test  .... 

Nous nous sommes lancé dans l'aventure de l'instruction en famille

Les débuts n'ont pas été facile , je n'osais pas sortir de chez moi . Les réseaux d'ief m'ont beaucoup aidé à ne pas culpabiliser . 

Accepter son choix . Etre soi meme . 

Voila les maitres mots de notre nouvelle vie <3 

A bientot pour nos partages de nos nouvelles aventures ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gravure rupestre au musée archéologique de Sollières-Sardière

Pour notre projet de découverte de la préhistoire, nous avons fait une première visite guidée en septembre , à l'occasion de la  fête d...